Les conséquences d'une mauvaise alimentation sur le corps

Si autrefois, le problème de nutrition le plus courant était la sous-nutrition, depuis quelques années, les choses ont bien évolué. La tendance aujourd’hui est à une alimentation déséquilibrée, augmentant ainsi le taux de personnes en surpoids. Bien sûr, les conséquences sur la santé peuvent très vite devenir chroniques.

Le surpoids et l’obésité

Le surpoids est l’augmentation anormale de la masse corporelle. Il est caractérisé par un indice de masse corporelle qui excède 25 et peut évoluer jusqu’à 30. Au-delà de ce seuil, on parle d’obésité. La prise de poids excessive est la conséquence directe d’une mauvaise alimentation. En effet, beaucoup de personnes mangent sur le pouce dans des restaurants de type fast food où Kebab. Stephanie Pasquelin, de diet-equilibre.com, nous explique que ces endroits ont en commun de proposer, la plupart du temps, des aliments riches en graisse et en sucre et très pauvres en fibres et en bons nutriments. L’organisme a donc du mal à éliminer l’apport en mauvaise graisse et celle-ci s’accumule donc dans le corps notamment dans :

  • Les bras
  • Les jambes
  • La hanche

La conséquence sur votre corps est une difformité ou une déformation de votre silhouette. Cela se manifeste par l’apparition de bourrelets ou pommes d’amour au niveau de la hanche et sous les aisselles. La taille du ventre augmente en raison de la charge pondérale et la cellulite apparait sur les cuisses. Mais la mauvaise alimentation n’a pas seulement des conséquences esthétiques.

Les problèmes articulaires

En prenant du poids, vous augmentez la charge supportée par vos articulations. En effet, le poids du haut du corps pèse sur les os de la hanche et celui des jambes agit sur les articulations des genoux et des chevilles. Plus votre poids évolue et plus ces parties de votre corps seront éprouvées. Il en découle l’apparition de douleurs chroniques ou aiguës articulaires due à l’augmentation de la tension articulaire. D’autre part, la prise de poids et l’apparition des douleurs limitent la mobilité, car il deviendra de moins en moins possible de vous déplacer. Or, le défaut de mobilité accélère la prise de poids. Vous êtes donc emprisonné dans un cercle vicieux.

Les problèmes cardiovasculaires

Les problèmes cardiovasculaires sont les conséquences les plus dangereuses de la mauvaise alimentation. Les mauvaises graisses accumulées dans votre organisme migrent vers les vaisseaux sanguins, remontant jusqu’au cœur. À force de s’accumuler dans les vaisseaux, les graisses les bouchent, altérant ainsi le flux des échanges sanguins. La conséquence directe est la formation de caillots de sang dans les artères et les veines. En plus des risques très élevés d’arrêt cardiaque et d’hypertension, l’augmentation du mauvais cholestérol dans l’organisme fait courir des risques d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).

La mauvaise alimentation et le diabète

L’évolution fulgurante de la mauvaise alimentation est allée de pair avec la hausse du taux de prévalence du diabète. Cette maladie est caractérisée par le dérèglement du taux d’insuline dans le sang. Or, l’insuline est l’hormone qui stabilise le taux de sucre dans le sang. Aujourd’hui, la mauvaise alimentation intègre la consommation de sodas et de boissons artificielles très riches en sucre ajouté. Lorsque l’organisme absorbe mal le glucose et que celui-ci s’accumule dans le sang, cela peut provoquer le dysfonctionnement de certains organes.

Copyright - tous droits réservés - 2017